Rejoignez la lutte contre le gaspillage alimentaire avec FoodWin !

wrapper2

wrapper

L'impact de notre alimentation

Les déchets alimentaires constituent une source surprenante de pollution. Dans le monde, pas moins d'un tiers de toute la nourriture produite est perdue (FAO). Les 1,3 milliard de tonnes de nourriture qui ne finissent pas dans nos assiettes représentent pas moins de 8 % des émissions de CO2 au niveau mondial. Ainsi, si le gaspillage alimentaire était un pays, il serait le troisième émetteur de gaz à effet de serre après les États-Unis et la Chine.

Tous les types de déchets alimentaires n'ont pas le même impact sur l'environnement. La viande est de loin le type de déchets alimentaires le plus polluant et qui présente de réels problèmes éthiques. Chaque année, une moyenne de 52,6 millions de tonnes de viande est perdue. Cela représente un cinquième de toute la viande produite (FAO).

Et ce n'est pas seulement la viande qui est perdue, mais aussi toutes les matières premières qui ont servi à sa fabrication. Pour chaque kilo de bœuf, par exemple, il faut 10 à 14 kilos de céréales et entre 6 000 et 15 000 litres d'eau (vlees.nl). Pour chaque kilo de viande de bœuf perdu, toutes ces céréales et cette eau sont également perdues. On peut parler d'un double gaspillage alimentaire, car ces céréales auraient tout aussi bien pu finir dans l'assiette de quelqu'un.
L'élimination du gaspillage alimentaire est un facteur crucial pour ralentir de manière significative le réchauffement de la planète. Tout gaspillage est problématique mais celui qui concerne la viande est certainement le pire.

Le gaspillage alimentaire en Belgique

En Belgique, 23 % de tous les déchets alimentaires sont produits par au sein des ménages (moniteur flamand, 2015, 2017). Heureusement, il existe des solutions faciles. Réduire les déchets alimentaires chez soi est l'une des mesures les plus simples et les plus efficaces que vous puissiez prendre pour contribuer à un avenir durable. FoodWIN vzw propose un parcours qui consiste en 9 défis pour diminuer le gaspillage alimentaire des ménages. La campagne qu'iels ont mené à Bruges a permis de réduire de 67 % les déchets de 512 ménages. Loick Bekaert de FoodWIN commente : "Nous avons laissé les participant·e·s mesurer leur gaspillage alimentaire pendant une semaine. Beaucoup de personnes sont surprises par ce qu'elles gaspillent, ça se produit très vite: une banane pourrie, la dernière tranche de pain, une soupe qui est restée trop longtemps au frigo. Cela semble peu, mais cela s'additionne rapidement."

En septembre, une nouvelle campagne débute auprès de 1 000 ménages bruxellois. Sur la base de 9 défis qu'ils reçoivent par e-mail, ils apprennent à planifier plus consciemment, à faire des achats plus intelligents, à mieux stocker et à cuisiner de manière créative. Vous voulez participer ? Vous pouvez vous inscrire jusqu'au 11 octobre via FoodWin.

En septembre, une nouvelle campagne démarre auprès de 1 000 ménages à Bruxelles. Au moyen de 9 défis envoyés par e-mail, ils apprennent à planifier plus consciemment, à faire des achats plus intelligents, à mieux stocker et à cuisiner de manière créative. Vous voulez participer ? Vous pouvez vous inscrire jusqu'au 11 octobre via www.foodwastemission.be.

17/08/2021

Vertical Tabs