VeggieWorld 2018 c'était tout ça!

wrapper2

wrapper

Paradis vegan sur terre

Un monde complètement vegan à quoi cela ressemblerait-il? Des milliers de visiteurs ont découvert pendant le weekend u 17 et 18 novembre la réponse à cette question.
VeggieWorld Brussels a transformé temporairement Tour & Taxis en un paradis vegan sur terre. A côté des tonnes de délices vegans (pensez aux burgers, crêpes, kebab, gaufres, currys, pâtes, tartes, fromages ...), il y avait également un trésor de produits d'une vie vegan, 7 conférences et 5 démos culinaires de chefs internationaux. Les vegans n'étaient pas les seuls à profiter de toutes les plantbased goodness, des omnis et flexitariens curieux se sont également laissés inspirer et surprendre par les multiples possibilités d'un mode de vie vegan.

Un des points forts était sans aucun doute la démo culinaire de Bosh. La salle semblait être à peine suffisamment grande pour la centaine d'enthousiastes venus spécialement le samedi après-midi à Bruxelles pour la démo culinaire du célèbre duo brittannique. "Hi guys, we're are Bosh and today we will show you how to cook delicious vegan food with zero effort." Dans leur style YouTube bien connu, ils ont démarré leur démo avec beaucoup d'engouement. La longue file d'attente après la démo pour dédicacer leur livre de recette démontre qu'ils ont rapidement conquis le public. Les exemplaires que nous avions acheté pour l'occasion ont été vendus en un rien de temps.

VeggieWorld en chiffres
  • plus de 4000 personnes ont visité VeggieWorld
  • 5 démos culinaires ont été données
  • 7 conférences ont eu lieu
  • il y avait 77 exposants
  • 60 bénévoles EVA ont donné un coup de main
  • 26 personnes sont devenues membres d'EVA
Dans les yeux d'un visiteur

Revivez le deuxième jour au VeggieWorld à travers les yeux de [Lisa Wuyts] (https://nomliving.blog/), bénévole EVA et blogueuse vegan.

Manger au VeggieWorld

J'aime bien commancé par une valeur sure. Pour moi c'est sans aucun doute The Dutch Weed Burger. Que je ne sois pas la seule dans le cas, a été démontré par la très longue file pour ce délicieux burger. The Dutch Weed Burger ets un burger à base d'algues servi avec un pain aux algues avec une mayonaise aux algues, de la salade, une tomate et un cornichon. Ne vous attendez pas à une bouchée sèche et dure comme du carton mais à un burger juteux, bien épicé dans un énorme et délicieux pain.

A côté de la valeur sûre il faut également un peu de place pour de nouvelles découvertes. Cette année c'était Okonomiyaki qui a attiré l'attention. Devant le stand non seulement une longue file mais aussi beaucoup de visages intrigués par ces crêpes japonaises à base de farine, de chou et de gingembre garnies de sauce et d'épices. Délicieux mais plus en tant qu'accompagnement. Une crêpe entière est relativement lourd.

The Dutch Vegan Bakery vendait toutes sortes de gâteaux vegans, salés et sucrés. Il y avait des tartes, des brownies, des pizzas, des croissants au faux-mage, des empanadas fourrées et même des brioches de Noël vegan.

Pour finir qu'est-ce qui ressortaient encore? Le fromage vegan est tendance. Aussi bien Pa’lais que Happy Cheeze font du fromage vegan à base de noix de cajou. Les deux sont délicieux, mais LA découverte était quand même le fromage de cajou au poivre fumé de Happy Cheeze. Celui-là est revenu à la maison avec moi!

Mode de vie vegan

Que les vegans non seulement évitent tout produit d'origine animale, mais sont également engagés pour un monde meilleur au sens large, Sofie le démontre entre autres avec son magasin en ligne Zaralima où elle vend des produits fairtrade et éco avec un clin d'oeil au véganisme. Mon favori? Ses pins.

Colibries offre des sacs à dos et sacs à mains en cuir vegan fait à base de papier. Le papier est travaillé d'une telle manière qu'il est résistant aux coups et à l'eau. Cela peut sembler bizarre mais la qualité de ce papier est très bonne comme le démontre le sac à main que j'ai depuis des années. Spécifique à Colibries? Les modèles de sacs et les jolies couleurs pastel.

Il ne manquait pas non plus de produits cosmétiques et de soin. Primal vendait des savons et shampooings sans emballage. Ils sont produits à Amsterdam, doublement bénéfique pour la planète du coup. A côté de Primal, il y avait également différents stands de maquillage, déo, crèmes pour le visage, etc. vegans.

Conférences & démos

Tobias Leenaert a écrit le livre How To Create A Vegan World – A Pragmatic Approach, à propos duquel il est venu parler l'année dernière au VeggieWorld. Dans celui-ci il démontre qu'une approche pragmatique et positive dans l'activisme vegan fonctionne mieux qu'une approche réprobatrice.

Lors de cette édition il a parlé de la nécessité d'aider les animaux, dans un monde où il y a également beaucoup de souffrance humaine. "Est-il dès lors plus utile de soutenir d'abord les humains?" est une question fréquemment posée. A l'aide de Effective Altruism et d'un plan pratique par étape Tobias démontre que c'est certainement utile. Une conférence très inspirante. C'est le futur!

Last but not least la démo culinaire du grand chef Pieter-Jan Lint valait également la peine. Pieter-Jan Lint est connu pour ses pop-up restaurants et ateliers gastronomiques. Il démontre qu'il est possible de faire des recettes raffinées avec des produits frais et bios. J'ai déjà pu goûter plusieurs fois et chaque fois fut un délice.

28/11/2018