wrapper

Le 1er septembre 2000 l'association des Végétariens (Vegetariërsvereniging vzw), qui promeuvait depuis plus de 20 ans l'alimentation végétarienne en Flandre, est devenue l'asbl EVA. L'association des Végétariens a dès lors cessé d'exister.

En décembre, le nouveau Guide Végétarien et le site internet ont été présenté lors d'une conférence de presse. L'intérêt était encourageant.

Le temps des pionniers
De sa création en 2000 jusqu'au début 2005, EVA était exclusivement une organisation bénévoles et principalement indépendante de cotisations et de sponsoring.

Grâce à l'engagement d'une dizaine de bénévoles, beaucoup de choses ont pu être réalisées malgré les moyens limités. De grands événements tels que le V-day ont été organisés, le magasine des membres de 24 pages en noir et blanc a évolué vers une revue complète en couleurs. Différents guides des restaurants ont été produits pour les villes d'Anvers et de Gand, et fin 2001 EVA enregistre son millième membre.

Les premières années de professionnalisation (2005-2006)
Fin 2003, EVA a introduit un plan de gestion auprès du ministère de la culture pour pouvoir bénéficier de subsides. La réponse fut positive et depuis début 2005 EVA est subsidié par le Gouvernment flamand en tant que mouvement oeuvrant dans le secteur socioculturel. Cela a permis à EVA d'engager les premières personnes.

Suite de la professionnalisation (2007-2010)
Depuis mi-2007, EVA a commencé à fortement grandir. Toute sorte d'activités ont été organisées, des bénévoles actifs ont créé des groupes régionaux, et nous sommes régulièrement passés dans la presses. Les points forts sont, entre autres, la publication du Guide Verleidelijk Veggie (uniquement en NL), l'agrandissement de notre département étudiants, la grande attention de la presse, les Veggielympics, durant lesquels la campagne Jeudi Veggie a été lancée (avec pour la première fois des sponsorings significatifs de partenaires commerciaux).

En 2008, nous avons organisé une conférence de Rajendra Pachauri, gagnant du Prix Nobel et président de l'IPCC, sur la consommation de la viande et le changement climatique à l'Université de Gand (avec 600 participants). Pour la Journée Mondiale de l'alimentation, le 16 octobre, nous avons organisé un Jeudi Veggie dans le Parlement Flamand et en décembre la campagne Jeudi Veggie d'EVA a gagné le Prix Alimentation & Santé (Award Voeding & Gezondheid voor Beste Project) pour le Meilleur Projet lors du congrès sur l'alimentation à Bruxelles.
Nous avons également reçu cette année-là un premier gros subside de Leefmilieu, avec lequel nous avons pu commencé à travailler dans l'enseignement.

En 2009, nous avons gagné le Grand Prix pour les Générations Futures de la Fondation pour les générations futures. Mais le point de basculement le plus important était sans aucun doute le choix de la ville de Gand de devenir la première ville au monde avec officiellement un jour veggie. La ville était tellement ravie de la publicité apportée par leur participation à notre campagne qu'elle a décidé de nous soutenir financièrement. Entretemps d'autres villes et communes ont suivi l'exemple de Gand telles que Bruxelles, Saint-Nicolas, Hasselt, Malines, Courtrai, Evergem, Ostende et Eupen.

EVA aujourd'hui

Aujourd'hui, EVA est devenue la deuxième plus grande organisation végétarienne en Europe. L'équipe compte à présent 12 personnes, nous travaillons avec plus de 500 bénévoles et depuis 2013 nous sommes établis dans un magnifique bâtiment dans la Steendam à Gand que nous avons transformé en la première Maison Veggie de Belgique.

Grâce notamment au succès des campagnes telles que Jeudi Veggie, de plus en plus de personnes en Flandre et à Bruxelles mangent régulièrement végétarien. 50% des flamands disent qu'ils souhaitent manger moins de viande à l'avenir. Faciliter la mise en pratique de ces souhaits est, selon nous, une de nos tâches les plus importantes.