Pour les animaux

Les poules représentent la part la plus importante d'animaux détenus pour l'élevage. En juillet 2016, 23 550 000 volailles (dont 23 500 000 poulets) ont été abattus sur les 24 500 000 animaux abattus le même mois de la même année. La plupart de ces animaux ne voient le jour que sur le chemin vers l'abattoir.
À n’importe quel moment, il y a en Belgique à peu près autant de porcs que de belges (11,4 millions). Toutefois nous les voyons que rarement: parfois un instant lors d'un convoi de bétail - du moins si nous ne détournons le regard -. Il se dit tout et n’importe quoi au sujet de ces animaux, souvent revêtu d’une connotation négative. Cependant les scientifiques s'accordent pertinemment à dire que ce sont des êtres hautement intelligents et sociaux et qu'ils ne doivent pas céder le pas à nos chiens.
Les poissons ont bien souvent le moins à espérer de marques de sympathie. Ils sont aussi moins caressables et nous avons avec eux généralement une relation moins étroite qu’avec des mammifères ou des oiseaux. Cependant la recherche scientifique révèle qu’ils disposent comme les autres animaux d’aptitudes à résoudre des problèmes et sont des êtres sociaux et émotionnels. Certaines espèces de poissons ont en outre une très bonne mémoire.
Dans un milieu naturel, les bovins paissent environ six heures par jour et ils passent huit heures supplémentaires à ruminer leur nourriture. Un bœuf (de 800 kg) boit environ 100 litres d’eau par jour et mange environ 130 kg de nourriture. Ils passent 40 à 50% de leur temps couchés par terre. Par conséquent, il est important que les bovins aient la possibilité de se coucher ou de se lever quand ils le souhaitent.